•• NEVER ENDING •• V.1
Bienvenue sur Never Ending!

Amuse-toi bien parmi nous ;p

Avant de poursuivre votre visite sur le forum, sachez que Never est avant tout un forum RpG. Si vous souhaitez vous inscrire, parmi nous, il vous faudra savoir faire 10 lignes de RP complètes.

N'oubliez pas de consulter les règles ainsi que le contexte, pour une meilleure vision des choses sur le forum =)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 3. Les particularités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation du personnage : Omniscien


MessageSujet: 3. Les particularités   Mar 1 Sep - 13:39


LES PARTICULARITÉS.


N'OUBLIEZ PAS DE REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE.



— ANIMAGUS —
Un animagus (au pluriel, des animagi) est un sorcier ayant la capacité de se métamorphoser à volonté en un animal, souvent une bête qui caractériellement correspond au sorcier. Apprendre à être animagus est très difficile et nécessite plusieurs années. C'est pour cette raison que le Ministère surveille de très près les personnes voulant le devenir.
La différence fondamentale entre les métamorphoses « communes » et « animagiques » est que le transformé « normal » devient entièrement animal, perd toute conscience humaine, qui laisse place à un instinct bestial jusqu'à ce que quelqu'un annule le sort. L'animagus, lui, garde souvenirs, pensée et conscience. Il faut au moins avoir passé la sixième année pour être animagus.

— DEMI VELANE —
La Vélane ( Velaa pour un homme) est une créature d'apparence humaine capable d'attirer tous les hommes via un puissant sortilège. Elle prend l'apparence d'une femme à la beauté enivrante, presque surnaturelle mais lorsqu'elle s'énerve elle devient hideuse et ressemble à une harpie. Cependant, la demi vélane ne possède qu'un faible champ d'action niveau séduction, mais possédera tout de même une réelle beauté.

— FOURCHELANG —
Le Fourchelang est le langage des serpents ; pour un humain qui ne peut pas le parler, cela ressemble à un sifflement continu. On appelle une personne qui parle ce langage un(e) Fourchelang.
La faculté de parler Fourchelang est extrêmement rare et c'est quelque chose pour laquelle Salazar Serpentard fut célèbre (d'où son surnom "Langue de Serpent" et le choix d'un serpent comme symbole de la maison des Serpentard). Tom Jedusor hérita de cette faculté de son ancêtre, Serpentard, et s'en servit pour se faire obéir du Basilic de la Chambre des Secrets. C'est Voldemort qui donna à Harry sa faculté de parler le Fourchelang pendant son attaque contre les Potter. Harry se servit involontairement de cette faculté pour parler à un boa constrictor au zoo et à un serpent que Drago Malefoy fit apparaître durant la première et dernière séance du club de duel. Dumbledore comprend le Fourchelang.

— METAMORPHOMAGE —
Le terme métamorphomage est employé pour décrire les sorciers ayant la capacité de se métamorphoser spontanément, sans l'aide de potions ou de sortilèges. Les métamorphomages peuvent ainsi prendre l'apparence de n'importe qui. Pour se transformer, ils crispent leurs visages et le changement s'effectue alors. Contrairement aux animagi, on ne peut pas devenir métamorphomage par l'apprentissage. Un métamorphomage l'est dès la naissance. Lorsqu'il y a de puissants sentiments (colère, joie, angoisse), la chevelure se colorie alors spontanément. Les cheveux deviennent alors roses, bleus, violets selon l'humeur. Un métamorphage ne peut bien sûr pas se changer en animal (sinon quelle serait la différence entre un animagus et un métamorphage ?) et enfin pour conclure cette description, sachez que le don de métamorphage est inné. C'est à dire que l'on naît avec.

A noter que : durant longtemps et encore actuellement, ces sorciers furent répudier par les leurs, ce don pouvant leur permettre de prendre n'importe quelle apparence et donc, faisant d'eux des êtres peu digne de confiance.


— LEGILIMENS —
La legilimancie est une branche de la magie qui a pour objet de pénétrer dans l'esprit des autres et dans leurs pensées. On appelle « legilimens » celui qui pratique la legilimancie. Legilimens est également le sort exercé afin de lire les pensées d'autrui. Comme pour la formation d'animagus, il est très difficile de devenir legilimens, il faut beaucoup de travail et de pratique c'est pour cela que nous n'autorisons pas ce don aux moins de 20 ans.

— LYCANTHROPE —
Le loup-garou vient à la vie lorsqu'une personne est mordue ou griffée par un autre loup-garou. Elle doit ensuite prendre des mesures drastiques pour apprendre à gérer sa condition. Les progrès dans la fabrication de potions ont permis de créer un filtre appelée Potion Tue-Loup, qui minimise les effets dus à la transformation. Cependant, rien n'a encore été trouvé pour guérir le loup-garou, malheureusement. Un loup-garou qui vient de muter est effectivement un spectacle effrayant. Toute trace de conscience humaine disparaît et le loup-garou peut attaquer n'importe quel sorcier ou sorcière, même ses plus proches amis. Cette transformation s'effectue lorsque la lune est pleine, même si on s'est aperçu qu'un loup-garou ayant bu à intervalles réguliers la potion Tue-Loup ne se transformera pas avant que les rayons de la lune ne l'atteignent.

→ Les exceptions : Mordu par un Loup

n sorcier mordu par un loup garou sous forme humaine possède certaines capacités. Ils ont la capacité de posséder une force physique supérieur à celle d’un homme, mais inférieur à celle d’un loup cela va de sois avec soit le gout, l’odorat et l’ouïe. Il est rare de trouver un mordu sous forme humaine posséder plus de deux capacités augmentées par la morsure.

La morsure sous forme humaine disparaît avec le temps, ne laissant que de pales petites taches très discrète sur la peau.

Un mordu est particulièrement instable et influencé par la lune. Il ne sera pas capable de contrôler son instinct animal lorsque la rondeur de celle-ci sera totale. Son corps réagira à cette arrivée par des pulsions violentes, sexuelles et parfois sanguinaire. Outre ces envies bestiales, le corps du sujet est influencé par la lune d’une manière très semblable à celle des loups : le corps craque, les os cherchent une transformation dans une douleur insupportable sans toutefois pouvoir se métamorphosé et atteindre son but ultime.
Chaque humain trouve une manière d’apaiser ces crises de douleurs, la plupart du temps les bains de glaces et la malaxation de la peau aide à passer les nuits des sujets. Souffrant durant la nuit, il n’est pas rare de les voir maladif se déplacer, tel les loups garous subissant la transformation.
Enfin, durant ces périodes, l’aura magique du sujet semble perturbée. Il est difficile pour le sorcier de réussir les sorts qu’il effectue par manque de concentrations. Cette période est donc un moment de faiblesse.

Outre ces détails, il est important de noté la bestialité évidente des sujets lorsque ceux-ci sont attirés par une personne où une chose. Ils ne se contrôlent qu’avec difficulté lorsque ceci touche leurs instincts primaires.

Enfin, il est difficile pour le sujet de se trouver une place aussi bien dans le monde des sorciers que dans celui d’une meute : il doit toujours prouver ses valeurs et aura toujours le droit à une certaine méfiance des deux partis, il vit entre deux mondes, deux tempéraments parfois ingérable l’un avec l’autre.

Quelques précisions concernant les meutes de loups:
 

— OCCLUMENS —
L’occlumancie est, quant à elle, une branche de la magie qui a pour objet de fermer son esprit aux intrusions et influences extérieures. Autrement dit, de se protéger de la legilimancie. Il n'existe pas de sort pour fermer son esprit, l'occlumancie est plutôt un art d'organisation de ses pensées. Celui qui pratique l'occlumancie est appelé occlumens. Pareil que pour la legilimancie, on ne devient pas occlumens du jour au lendemain, ce don est donc autorisé aux de plus de 20 ans.

— VAMPIRE —
PAS DE REMAKE DE TWILIGHT MERCI
Associés à la Roumanie et à la Transylvanie, les vampires sont craints et détestés par beaucoup (l'ail est notamment utilisé pour les repousser. Les centaures, par exemple, ne les apprécient pas du tout. Hagrid a eu affaire à un vampire et a dû faire face à un "léger désaccord avec un vampire dans un pub de Minsk" au cours de son voyage pour aller voir les géants en été 1995 et Quirrell les a affrontés dans la Forêt noire. Un des garçons essayant d'impressionner la Vélane à la Coupe du Monde de Quidditch déclara aussi être un célèbre chasseur de vampires.
Les vampires sont étudiés en classe de défense contre les forces du Mal mais ne sont pas considérés comme des sorciers. Harry a croisé son premier vampire durant la fête de Noël organisée par Slughorn. Il s'appelait Sanguini.
Le traitement des vampires est réglementé par le ministère de la Magie. Malgré le peu de considération qu'on leur consacre, il existe des produits fabriqués pour leur usage (des sucettes parfumées au sang en vente chez Honeydukes).

— VOYANT —
Le don de voyance, également appelé troisième œil, est la capacité à prévoir l'avenir, voguer sur les lignes du passé, et pour certains, prophétiser. Au moins aussi rare que la capacité à parler le fourchelangue, il est inné : il est impossible d'apprendre à voir au delà des brumes. De fait, c'est un don qui se transmet de génération en génération… mais certaines descendances choisissent d'ignorer cette capacité, parfois trop lourde à porter, et éteignent ainsi une longue lignée de voyants. Sybille Trelawney a le troisième œil.


Envie d'un don? Vérifier sa disponibilité ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

3. Les particularités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
•• NEVER ENDING •• V.1 :: Before to play :: Réglements et contextes :: Encyclopédie-
Répondre au sujet